Le professeur Jean Nicolas Bourggraff

 

Jean Nicolas Bourggraff naquit le 19-09-1787 à Luxembourg, il était le fils de Jean Bourggraff, né àTroine le 17-07-1754 et de Anne Catherine Welter, née à Diekirch. Le pére de Jean était Joannis Bourggraff-Hens, né 1714 à Troine.

Jean Nicolas était marié avec Marie-Catherine Reuter. Il est décédé le 24 mars 1859.

Voici deux extraits d´un journal luxembourgeois:

Courier du Grand-Duché du Luxembourg, le 27 mars 1859

Jeudi, vers les 7 heures du soir, est mort en cette ville M. Jean Bourggraff, professeur émérite à l'Athéné de Luxembourg, chevalier de l‘ordre de la Couronne de Chène.

Ses obsequies auront lieu demain dimanche, à quatre heures de l'aprés-midi.

M. Bourggraff était un des vétérans de l´enseignement, et un de ceux qui à l'Athéné ont aidé à former ces intelligences distinguées qui font partout honneur au nom Luxembourgeois.

Né en 1787, il entra dans la carrière de l‘enseignement à l' àge de 20 ans et n'ensortit qu'en 1857. Celui qui a ainsi consacré sa vie à élever et à instruire les autres, a droit à la reconnaissance et à la vénération de ses concitoyens, et ni l'un ni l'autr en'ont fait défaut à M. Bourggraff. Les habitants de la ville lui ont témoigné leur confidence encore dans les derniers temps en le nommant membre du conseil communal eté lecteur pour la Chambre. Il est à regretter qu'il ne lui ait pas été accordé de jouir plus longtemps de ces honneurs civiques.

 

Courier du Grand-Duché du Luxembourg,le 26 juin 1856

Le corps professoral et les élèves de notre Athené ont célèbre hier le jubilé de 50 années de services continus de M. Bourggraff. M. l'administrateur-general de l'instruction a été présent à la fête qui a été favorisée par le beau temps.

Après les felicitations et les discours, le corps des professeurs s'est reuni en un banquet où était également invité M. l'administrateur-général de l'instruction publique et les curateurs de l'Athené.

Dans la soirée les élèves, leur musique en tête, ont été conduits par leurs professeurs au jardin du Tir où on leur a servi les raffraichissements permis à la jeunesse.

A la nuit tombante, les bâtiments de l'Athené ont été illumines et vers 11 heures du soir d'anciens élèves de M. Bourggraff sont allés sous ses fenêtres lui chanter une sérénade.

M. Bourggraff, nous sommes heureux de le dire, après 50 années de service est encore le meme home que depuis 30 ans; il pourra, nous l' espérons, rester encore longtemps a l'établissement don’t il est une des gloires, et où il a vu passer à son cours plus d'une génération.

 

Simone et Hélène de Beauvoir

 

 

 

Une des arrière-petite-filles de Jean Nicolas Bourggraff est l’écrivain et philosophe

 

Simone de Beauvoir. Elle est née à Paris le 9 janvier 1908 et est décédée le 14 avril 1986.

 

Simone de Beauvoir est bien connue comme une femme fatale et on trouve sur l´internet beaucoup d´information sur sa vie bien agitée.

 

Elle était alliée avec Jean Paul Sartre et elle a été influancée par différents philosophes de la gauche athéiste. Sur Wikipédia on peu trouver sa biographie.

 

 

 

Simone de Beauvoir, Jean Paul Sartre et Che Guevara à La Havanne 1960

 

 

Une autre arrière-petite-fille de Jean Nicolas Bourggraff est la soeur de Simone,

 

Hélène de Beauvoir.

 

Elle était artiste peintre. À partir des années 1970, la carrier d’Hélène prit une véritable dimension internationale, elle exposa dans le monde : Tokyo, Bruxelles, Lausanne, Rome, Milan, Amsterdam, Boston, Mexico  La Haye, Strasbourg, Prague, Paris, New York,...

 

 

 

 

(source: Wikipédia.org)

Imprimer E-mail