Maraite Geschichte

1Les racines de la famille MARAITE à Hédomomt, par André Mathonet

Recherche de Monsieur André Mathonet Neuville-en- Condroz

Cette etude est consacrée à la recherche des origines de la familie MARAITE implantée dans la région de Hédomont et Bellevaux Ligneuville.

Elle s'est appuyée sur les recherches déjà réalisées par Monsieur Raymond Jacob de Malmedy et de Monsieur le Doyen Ledur de Ligneuville, deux personnes que je remercie tout particulièrement pour l'aide spontane qu'elles m'ont apportée.

De nombreuses visites aux Archives de I'Etat à Liége et aux Administrations Communales de Malmedy m'ont permis d'approfondir et compléter cette recherche.

Des investigations complémentaires devront encore être réalisées afin de clôturer cette étude et retrouver les rares descendants non encore rattachés au tronc commun.

Je tiens déjà à remercier tous ceux et celles qui ont collaboré d'une fagon ou d'une autre à ces recherches, soit par la transmission de photos de familie, d'articles, d'anecdotes ou tout simplement, en me rappelant leurs souvenirs.

La lecture du présent recueil va peut-être susciter d'autres témoignages: ils sont les bienvenus et seront probablement intégrés dans la prochaine édition.

Cette arbre généalogique concerne les descendants des Maraite de Hédomont.

De fait, il s'agit presque de deux familles distinctes, les Maraite de Hédomont et les Maraite de Bellevaux puisqu'il faut remonter aux environs de 1630 pour trouver un tronc commun entre ces deux grandes familles.

Néanmoins, tous les Maraite de la région sont les descendants de 'Dômes de Hédomont ne vers 1420 (ce surnom pour désigner celui qui habitait le 'dome' de Hédomont, ou demeure, grosse exploitation, ce mot venant du latin domus, maison).

Ce n'est que deux générationsplus tard qu'apparait 'Maréie', l'épouse de Johann Paul de Hédomont. Johann Paul étant mort bien avant son épouse, les enfants auront été désignés par 'les enfants de Maréie', d'où le nom de Maraite.

Le nom de Maraite a pris plusieurs formes au cours des siécles passés pour n'engarder finalement qu'une ou deux, à savoir Maraite ou Marette.

On trouve ainsi différemment et souvent dans la même famille les noms Marette, Maraitte, Maréette, Marede, Marete, Maraide.

Une branche semble aussi s'être développée à Stavelot vers 1660 et les descendants portent tous le nom de Marette jusque vers 1750; une autre apparait aussi à Xhoffraix vers la même période (Gaspar Maraite et Anne Léonard Marquet) ainsi que dans le quartier d'Outrelepont à Malmedy ( Paquea Marette).

Une étude doit encore être réalisée pour vérifier si ces familles peuvent ou non se rattacher au tronc commun, les Domes puis Léonard Pasquay Maraite de Hédomont.

II aurait été possible d'y rattacher aussi la famille Gabriel car cette famille a aussi les mêmes origines àHédomont par le mariage de Gabriel et Isabeau de Ronhier en 1621.

Drucken E-Mail